Quelle intervention pour une hernie hiatale?

Comment se déroule une opération d’une hernie hiatale ?

Opération de la hernie hiatale

On repousse tout d’abord la partie de l’estomac qui est passée par la hernie hiatale. On rétrécit ensuite l’orifice hiatal élargi à l’aide de sutures ou d’un filet biologique (hiatoplastie). On fixe parfois l’estomac au diaphragme en pratiquant une chirurgie (gastropexie).

Est-ce dangereux de se faire opérer d’une hernie hiatale ?

Parmi les complications propres à la chirurgie de la hernie hiatale. Plaie de la rate : exceptionnelle mais le risque est réel en raison de la proximité de celle-ci avec l’estomac. Dysphagie : c’est la difficulté pour avaler : ce trouble doit régresser dans les mois suivant.

Comment soigner une hernie hiatale sans opération ?

Les symptômes provoqués par une hernie hiatale, peuvent être soulagées quand vous :

  1. Fractionnez vos repas (prendre plusieurs petits repas par jour et pas deux ou trois repas copieux).
  2. Évitez les aliments acides, tels que le jus d’orange, la vinaigre, les graisses et les boissons gazeuses.
  3. Limitez l’alcool et la caféine.

Quelle alimentation après opération hernie hiatale ?

Cette dysphagie est fréquente et, dans la majorité des cas, elle commence à s’améliorer après 4 à 6 semaines. Nous recommandons donc en post-opératoire une alimentation mixée et fractionnée pour 4 semaines environ. Les patients peuvent boire dès le lendemain matin de l’intervention, et manger légèrement à midi.

C\'EST INTÉRESSANT:  Comment devenir sophrologue en France?

Quand marcher après opération hernie inguinale ?

Un mois après l’opération, le patient peut reprendre une vie normale. Il est recommandé de suspendre pendant trois à quatre semaines le sport et toute activité physique. En cas de pratique sportive intensive (course à pied, vélo, football, basket-ball, volley), tablez sur deux ou trois mois.

Quel médicament pour soigner une hernie hiatale ?

Deux familles de médicaments pour traiter la hernie hiatale

Les antiacides (comme Gaviscon, Maalox) sont prescrits en premier, car ils neutralisent l’acidité gastrique. Des antisécrétoires inhibant la sécrétion d’acide chlorhydrique par les cellules de la paroi de l’estomac sont également conseillés.