Question fréquente: Quel examen pour détecter une hernie?

Quel examen pour diagnostiquer une hernie inguinale ?

Habituellement le diagnostic de hernie inguinale se fait par le seul examen physique : la hernie inguinale peut être visible sous forme d’un gonflement au niveau du pli de l’aine. En demandant au patient de tousser le médecin perçoit au doigt l’impulsion de la hernie qui s’extériorise.

Comment savoir si on a une hernie inguinale ?

Une hernie inguinale se manifeste fréquemment par une gêne, une pesanteur ou une grosseur en bas de l’abdomen.

Reconnaitre une hernie inguinale

  1. gêne ou douleurs dans la zone inguinale (située entre l’abdomen et la cuisse) ;
  2. sensation de pesanteur ;
  3. apparition d’une “boule” au niveau de l’aine.

Comment se passe une échographie inguinale ?

Il la pose sur votre peau et cette sonde envoie des ultrasons vers votre peau, puis les réceptionne, ce qui permet d’interpréter ce qui se passe sous la peau (en fonction de la manière dont les ondes sont renvoyées car c’est différent selon le type de tissu exploré).

Comment remettre une hernie inguinale en place ?

Le chirurgien pratique généralement une chirurgie micro-invasive par coelioscopie (petites incisions). Il envoie du gaz carbonique qui soulève la paroi et permet de déplacer l’intestin pour accéder à l’intérieur de la cavité et remettre les organes en place.

C\'EST INTÉRESSANT:  Is qigong the same as meditation?

Comment soigner une hernie inguinale sans chirurgie ?

Il n’est pas nécessaire de l’opérer! Comparable à une déchirure d’un ligament ou à une blessure, la hernie inguinale guérira d’elle-même après que l’aine a été positionnée correctement. On peut y arriver par un changement alimentaire et l’application d’un bandage herniaire spécial.

Est-ce que une hernie inguinale peut disparaître ?

La chirurgie est le seul traitement médical pour en venir définitivement à bout. On peut opter pour une ceinture de contention qui atténue la gêne, mais qui ne traite pas la hernie et ne l’empêche pas de grossir. Lorsque la hernie est volumineuse et invalidante, il est recommandé de procéder à l’ablation.

Quels sont les risques d’une hernie inguinale ?

La principale complication est l’étranglement de la hernie . La hernie inguinale peut s’étranger avec d’abord une tuméfaction nettement douloureuse et difficile à remettre en place (réduire) sauf par une manœuvre douce effectuée par un médecin. Puis la hernie devient irréductible : il s’agit alors d’une urgence.

Comment vivre avec une hernie inguinale ?

Une petite hernie inguinale ne provoquant aucune gêne ne nécessite aucune d’intervention, une simple surveillance suffit. Une ceinture de contention peut être proposée, pour maintenir le sac herniaire en zone abdominale.

Comment soigner une petite hernie inguinale ?

Le seul traitement d’une hernie inguinale est chirurgical. Il existe cependant diverses techniques selon le type de hernie. L’objectif est de replacer le morceau d’intestin dans la cavité abdominale et réparer la paroi de l’abdomen.

Quand Faut-il opérer une hernie inguinale ?

Quand doit-on opérer une hernie inguinale ? Une hernie inguinale étranglée est une URGENCE CHIRURGICALE. Une hernie inguinale engouée doit être opérée rapidement. Une hernie non compliquée est opérée lorsqu’elle est responsable d’une gêne.

C\'EST INTÉRESSANT:  Comment faire un plan Feng Shui?

Quelles sont les différentes hernies ?

On distingue entre autres :

  • une hernie abdominale, ou plus précisément : une hernie crurale, une hernie diaphragmatique, une hernie épigastrique, une hernie hiatale, une hernie inguinale, une hernie ombilicale ;
  • une hernie discale.

Comment savoir si on a une hernie de la ligne blanche ?

Une hernie de la ligne blanche est l’apparition d’une « boule » généralement au-dessus de l’ombilic, sur la ligne médiane, pouvant contenir de la graisse ou de l’intestin. Cette voussure, plus visible en position debout, peut être responsable d’une gêne ou d’une douleur.