Quels sont les symptômes d’une hernie discale?

Comment soulager la douleur d’une hernie discale ?

Le principal traitement de la hernie discale consiste à soulager la douleur et l’inflammation à l’aide de médicaments antalgiques (paracétamol, codéine, tramadol, par exemple) ou d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (par exemple, l’ibuprofène).

Quand une hernie discale douloureuse Survient-elle ?

Une hernie discale est une blessure d’un disque intervertébral. Les disques intervertébraux sont des plaques de cartilage situées entre les vertèbres. Une hernie survient quand un disque se déplace et compresse une ou plusieurs racines de nerfs. En général, les hernies se situent au bas du dos.

Quelle douleur provoque une hernie discale ?

Une hernie discale dans la région cervicale peut provoquer des douleurs au cou, une douleur irradiante dans le bras, des douleurs à l’épaule, et de l’engourdissement ou des picotements dans le bras ou la main. La douleur peut être diffuse, continuelle et difficile à localiser.

Quelle position pour soulager une hernie discale ?

couché sur le dos, sans oreiller sous la tête, avec un ou plusieurs oreillers sous les genoux et une serviette roulée ou un petit coussin dans le creux du bas du dos.

C\'EST INTÉRESSANT:  Quel organe masser pour maigrir?

Comment soigner une hernie discale naturellement ?

Les autres remèdes naturels

Le patient peut aussi recourir aux acides gras et à l’Oméga 3 qui atténuent sa souffrance et qui remédient aux lésions. Les bains au sel d’Epsom ainsi que l’application de chaud et de froid sur la hernie ont également fait la preuve de leur efficacité.

Comment soulager une hernie discale la nuit ?

Sur le ventre

Si vous ne pouvez pas prendre une autre position, essayez de diminuer l’effort en plaçant un coussin sous le bassin. Si possible, gardez un oreiller sous la tête qui soulage la tension de votre dos. Cette position peut néanmoins aider les personnes qui souffrent d’une hernie discale.

Quel exercice faire quand on a une hernie discale ?

Plantez vos orteils dans le sol et levez votre menton vers l’arrière en direction de votre colonne vertébrale. Étirez vos hanches vers l’avant et penchez-vous lentement en arrière. Respirez profondément et essayez de vous pencher un peu plus à chaque expiration. Après 20 ou 30 secondes, faites le mouvement inverse.

Comment se déclare une hernie discale ?

Une douleur intense qui irradie vers le bas, jusque dans les fesses, les jambes et les pieds est appelée sciatique. Une douleur intense au-dessous du genou est un signe spécifique d’une hernie discale, étant donné qu’aucune autre affection du dos ne provoque ce type de douleur.

Est-ce bon de marcher avec une hernie discale ?

“Après une hernie discale, la marche est intéressante. Plus on va avoir une musculature lombaire et abdominale forte, mieux cela sera. Attention malgré tout, si vous n’êtes pas trop musclé et si vous marchez longtemps, ce n’est pas une très bonne chose.

C\'EST INTÉRESSANT:  C'est quoi une sciatique tronquée?

Qui aller voir quand on a une hernie discale ?

En principe, différents spécialistes peuvent diagnostiquer une hernie discale. Le premier médecin pour les maux de dos, les engourdissements ou la paralysie est habituellement le médecin de famille. Ce dernier peut décider s’il est nécessaire de consulter un neurologue ou un orthopédiste.

Quels sont les risques d’une hernie discale ?

une sensation d’anesthésie au niveau du périnée et de l’anus ; parfois, des difficultés à uriner, voire une rétention des urines, ou une paralysie du sphincter de l’anus et de l’incontinence ; chez les hommes, des troubles de l’érection ; parfois, des perturbations au niveau des réflexes de la jambe.

Pourquoi ne pas opérer une hernie discale ?

Le plus souvent, il n’est pas nécessaire d’opérer. Des médicaments antalgiques, des anti-inflammatoires et des myorelaxants permettent de surmonter la crise douloureuse. On peut aussi y associer de la kinésithérapie et des infiltrations. Avec de tels traitements, la hernie disparaît d’elle-même huit fois sur dix.